Utiliser le défibrillateur automatisé pour sauver une vie

Il existe des personnes qui ont plus de risques que d’autres d’être touchées par un arrêt cardiaque. Cependant, ce genre de mauvaises circonstances peut survenir à n’importe quel moment et surprendre à n’importe quelle personne. Le plus important, devant ces évènements, c’est d’intervenir dans les meilleurs délais, c’est-à-dire immédiatement.

Plus les mesures de secourisme sont prodiguées tôt, plus les chances pour la victime de s’en remettre grandes sont. Pour remédier de manière efficace à ces problèmes cardiaques qui peuvent entraîner dans le pire des cas la mort du patient, les grands inventeurs ont mis en place de nombreux appareils. L’un d’eux est le défibrillateur automatisé. En effet, ce dernier a incontestablement contribué à sauver de nombreuses vies. Compte tenu de l’arrivée subite de ces arrêts cardiaques, il a été décidé de rendre publique la vente de cet appareil.

Donc, depuis 2007, chaque citoyen français a le droit de l’acheter et de l’utiliser librement pour maintenir et stabiliser le rythme cardiaque d’une personne qui présente des troubles à ce niveau. C’est ainsi que le défibrillateur automatique est devenu un élément incontournable de la trousse de secours. Sa fonctionnalité, qui consiste à envoyer des décharges électriques après avoir analysé l’activité et le rythme cardiaque du cœur du patient, permet de le ranimer en quelques minutes. Cet appareil tire son avantage et devient accessible au grand public, grâce à son caractère automatique.

 

Définition du défibrillateur automatisé

 

Le cœur est parmi les organes les plus vitaux de l’homme et si dans les pires des cas il cesse de fonctionner, ce sera la mort assurée de la victime. Il y a notamment, de nombreuses personnes qui subissent la mort suite à l’insuffisance cardiaque ou la fibrillation. Toutefois, la fibrillation ventriculaire entraîne l’arrêt cardiaque. Il est évident, qu’étant un organe moteur de l’organisme humain, l’arrêt de son battement provoque le décès d’une victime, surtout à défaut d’intervention rapide avec le défibrillateur automatisé.

Ce type de matériel de secourisme est le seul matériel permettant la défibrillation c’est-à-dire le rétablissement du rythme normal du cœur. Etant donné que l’opération doit être effectuée dans le plus bref délai après l’accident, il est nécessaire d’en avoir à portée de main. Rappelons que l’installation de ce matériel de réanimation dans les endroits recevant de nombreux publics, comme les bâtiments de travail, les établissements scolaires ou universitaires, les grandes surfaces ou dans les stades de sports, est très recommandée par la loi. Ainsi, pour pouvoir repérer facilement son emplacement, il est équipé d’un signalétique défibrillateur guidant le témoin à trouver rapidement l’appareil en question. Tout cela est fait dans le but d’augmenter la chance de survie d’une personne en arrêt cardiaque sans perte de temps à chercher le défibrillateur. En tout, même si un témoin est prêt à prodiguer le secours d’urgence à une victime, l’intervention ne serait réussie qu’en présence d’un défibrillateur.

D’où, la place que tient cet appareil dans l’univers du secourisme est majeure. Sa présence dans tous les coins, aux seins des entreprises, dans les locaux administratifs, à la maison, dans les espaces publics et sportifs, ne doit pas être pris à la légère.

 

Différents types de défibrillateur automatisé

 

Le défibrillateur automatique normalise les battements cardiaques par la présence de la défibrillation. C’est l’envoi d’un courant électrique vers le cœur. Ce courant a pour but de normaliser les battements de cœur. Selon les statistiques, si la victime ne reçoit pas une défibrillation dans les 7 minutes après une attaque cardiaque, ses risques de mourir sont de 98%.

Alors que si l’opération est pratiquée dès la 3e minute après l’apparition du trouble, le taux de survie augmente de 20%. Actuellement, il existe deux sortes de défibrillateur automatisé : le modèle entièrement automatisé dit DEA et le modèle semi-automatisé ou DSA. Ces deux types sont utilisés aussi bien par les services médicaux et de secourisme ainsi que les particuliers pour usage à domicile. A propos du DEA, avant d’envoyer les chocs électriques, l’appareil conseille d’abord par des indications vocales, d’éviter tout contact avec la victime. Cela simplifie la procédure, c’est pourquoi les appareils mis à la disposition du grand public sont en général des DEA. Et pour le DSA, l’appareil semi-automatique n’envoie le choc que si le sauveteur appuie sur un bouton.

Il peut donc être sûr que personne n’est en contact avec la victime avant d’autoriser l’envoi du choc. Quoiqu’on utilise le premier ou le second type de défibrillateur, l’analyse du rythme du battement du cœur et le diagnostic se font automatiquement. En général, l’usage de ces matériels de réanimation ne présente aucun risque pour la victime qui reste toujours condamnée lorsqu’on n’effectue aucun de prompt secours sur elle.

 

L’utilisation du défibrillateur automatisé et la formation

 

Contrairement à une idée commune, l’usage d’un défibrillateur n’est pas suffisant pour sauver une victime. En effet, l’appareil complet facilite les gestes de réanimation appris pendant les formations de secourisme.

Donc, pour pouvoir manipuler efficacement et correctement un défibrillateur, il est préférable d’avoir suivi des formations. Cela augmente la chance de survie d’une victime sans moindre erreur en son usage. Celle-ci peut être donnée sous forme d’une simple initiation donnée par un organisme spécialisé ou par une formation en secourisme. Il est à noter que l’utilisation est très facile, mais il est quand même très utile de suivre une formation pour le bien maîtriser. Ainsi, il existe un défibrillateur de formation. Ce dernier est un appareil qui est en tout point semblable aux défibrillateurs réels. Il imite les différentes fonctionnalités du vrai défibrillateur et simule la transmission des chocs et la charge électrique.

Cet outil de formation est conçu et programmé pour simuler diverses situations de sauvetage sur le terrain : le nombre et l’intensité des chocs électriques à administrer, les pressions à faire sur la poitrine et le nombre de respirations artificielles, sans oublier l’analyse de l’état cardiaque du patient. L’efficacité du défibrillateur de formation se trouve dans le fait qu’il peut simuler des cas réels de sauvetage. Grâce à cet appareil de formation, les apprenants peuvent apprendre à dominer et à asservir rapidement et parfaitement les gestes nécessaires au sauvetage. C’est pourquoi, la formation sur l’utilisation du défibrillateur automatisé s’avère très importante pour sauver une vie.

De nos jours, cet outil de réanimation est déjà commercialisé sur le marché. On peut le trouver dans les magasins de vente de matériel médical et secourisme ou dans les boutiques spécialisées. Autrement, il existe également des sites revendeurs qui proposent une large gamme de choix de défibrillateur automatisé. A cet effet, tout le monde peut s’en acquérir parmi les modèles existants.

Un commentaire sur “Utiliser le défibrillateur automatisé pour sauver une vie
4 Pings/Trackback pour "Utiliser le défibrillateur automatisé pour sauver une vie"
  1. […] puissent la secourir en utilisant un défibrillateur. Le défibrillateur FRED EASY est un type de défibrillateur entièrement automatique que puisse manier par les personnels médicaux et le grand public. L’arrivée de cette sorte de […]

  2. […] seulement pour les professionnels médicaux. Mais la technologie moderne nous a permis l’utilisation défibrillateur pour tout le monde. La naissance de nouvelle génération de défibrillateur coïncide avec  la […]

  3. […] défibrillateur décide lui-même d’envoyer des décharges électriques à la victime, grâce au mécanisme d’un DEA qui est un système automatique y installé dans le […]

  4. […] ailleurs, cet appareil pour défibrillation est capable de redémarrer le cœur d’une personne dont le fonctionnement s’est […]

Laisser un commentaire