Le défibrillateur implantable, unique solution pour réanimer une victime

Selon la statistique, l’arrêt cardiaque touche des milliers de personnes en France, soit dix fois plus que les accidents de voiture ; et ce problème cardiaque vient de nombreuses causes. Pour une quelconque raison, le cœur connaît des troubles qui peuvent s’illustrer par une insuffisance cardiaque et un arrêt respiratoire dû à une mauvaise circulation du sang ou à un rythme cardiaque plus rapide par rapport à la normale communément appelé la fibrillation du ventricule ou la tachycardie. Les troubles causés par cette activité confuse et agitée bouleversent le fonctionnement de tous les organismes de l’être humain. Il ne faut pas oublier que le cœur est un organe essentiel qui assure la bonne marche du corps humain. Sans intervention dans les premiers instants, la victime perd toutes ses chances de rester en vie. Devant cette détresse qui risque d’être mortelle pour le patient, le défibrillateur est la meilleure alternative. La technologie de cet appareil est performante puisque le mécanisme qui y est intégré calcule automatiquement les décharges dont le patient a besoin pour résoudre les troubles cardiaques. A part les deux sortes de défibrillateur externe, le modèle entièrement automatique et celui semi-automatique, qui ont le même objectif de rétablir le rythme cardiaque de la victime, il existe également le défibrillateur implantable, très efficace sur une personne présentant d’un arrêt cardiaque ou d’un risque de mort subite.

 

 

La présentation du défibrillateur implantable

L’arrêt cardiaque est parmi les maladies entraînant la mort subite d’une personne. En effet, les spécialistes ont créés le défibrillateur dans le but d’une réanimation d’un individu. Historiquement, ce système a été mis au point par une équipe de Michel Mirowski, qui a commencé la recherche en 1967. Plus d’une décennie de recherche ont été nécessaire à l’élaboration de ce système implantable qui détecte automatiquement l’apparition d’une fibrillation ventriculaire et d’offrir un contre-choc électrique dans les 15 à 20 secondes. Des versions améliorées ont été programmées pour détecter aussi une tachycardie, souvent un précurseur de la fibrillation ventriculaire. En fait, le défibrillateur implantable est un dispositif électronique qui surveille en permanence le rythme cardiaque. Quand il détecte un rythme cardiaque anormal, il fournit de l’énergie au muscle cardiaque. Cela permet au cœur de reprendre son activité normale.

Ce type de défibrillateur est également un mini appareil à placer sur la poitrine ou l’abdomen. Il utilise des impulsions électriques ou des chocs permettant de contrôler une vie en danger, des battements de cœur irréguliers, en particulier celles qui pourraient entraîner l’arrêt soudain du cœur ou arrêt cardiaque. Autrement, cet appareil est plus petit et moins encombrant car il ne pèse que 70 grammes à 129 grammes, avec une mesure d’environ 12,9 mm d’épaisseur. Cet appareil de réanimation comprend un générateur d’impulsion, étant un centre des opérations qui enregistre les informations sur l’activité du cœur pour l’accessibilité des médecins lors des contrôles réguliers, et des électrodes qui émettent les chocs électriques au cœur.

 

Les avantages de l’utilisation du défibrillateur implantable

La tachycardie et la fibrillation ventriculaire sont deux types de rythmes cardiaques potentiellement mortels qui conduisent à un battement de cœur plus vite. Ces maladies peuvent être mortelles si elles ne sont pas traitées immédiatement.

L’usage de ce dispositif peut réduire les risques de décès dans le cas où le cœur subit un rythme anormal et cesserait de battre. De plus, il fonctionne en détectant les battements de cœur à cadence irrégulière ou anormale ou les arythmies. Il surveille en permanence le rythme cardiaque et délivre des chocs électriques pour rétablir ce rythme vers la normale si cela est nécessaire. Ce processus d’implantation est similaire à l’implantation d’un pacemaker, semblable à un stimulateur cardiaque. Il comprend généralement des fils électrodes qui passent à travers une veine dans les chambres à droite du cœur, habituellement déposer dans l’apex du ventricule droit. Cette installation est communément conçue pour corriger une bradycardie et pour sauvegarder en permanence contre les arythmies brusques. Ce dispositif implantable permet également de fournir assez d’énergie pour défibriller le cœur. Cela permet d’éviter les problèmes liés à plomb et le risque d’infections dangereuses dans ou à proximité du cœur. Il est positionné juste sous la peau et à l’extérieur de la cage thoracique, et il peut être placé au cours d’une intervention mineure sous sédation consciente.

De ce fait, les médecins recommandent souvent de recevoir un défibrillateur implantable. C’est pourquoi, il est l’unique moyen pour réduire d’un tiers le taux de mortalité suite à un arrêt cardiaque et diminuer de moitié les risques de mortalité suite à l’insuffisance cardiaque en fonction des malades ayant reçus seulement des traitements médicamenteux.

 

Les personnes bénéficiées du défibrillateur implantable

Souvent, une personne nécessite d’un défibrillateur cardiaque implantable si elle court un risque sur les troubles du rythme potentiellement cruelles, comme les ventricules qui a battu trop vite ou qui frémissent.

Par exemple, les patients qui peuvent être considérés à haut risque pour une arythmie ventriculaire ou une crise cardiaque ont endommagé la fonction normale des ventricules. Il est souvent recommandé pour les personnes qui ont survécu à un arrêt cardiaque soudain. Par conséquent, l’implantation d’un défibrillateur interne reste très utile, et les médecins peuvent avertir ce mécanisme d’implantation s’ils voient des signes d’une arythmie ventriculaire ou des lésions cardiaques qui entrainent un grave risque. L’utilisation d’un défibrillateur implantable est recommandée également pour les personnes qui ne subissent pas de traitements médicamenteux tels des arythmies ou tachyarythmies ventriculaires, d’arrêt cardiaque, ou d’une longue durée de tachycardie affaiblissant le cœur.

Aussi, ce système d’implantation est destiné pour les victimes ayant survécu à un arrêt du cœur et ayant une maladie cardiaque chronique, ou pour les personnes dont l’activité ventriculaire et la distribution du sang dans les vaisseaux par le cœur sont diminuées. Enfin, les personnes qui ont une difficulté ou un affaiblissement de l’activité de la pompe cardiaque nécessitent l’utilisation de ce type de défibrillateur. En tout cas, cette implantation est utilisée pour les personnes à malaises cardiaques mais qui ne sont pas guéris.

Pour conclure, le défibrillateur cardiaque implantable est un micro-ordinateur qu’on va implanter chez une personne présentant le risque de mort suite à un problème de cœur. Après cette petite chirurgie, la suivie des médecins est importante pour que le rythme cardiaque puisse être surveillé et pour que les médecins puissent assurer que le défibrillateur implantable fonctionne convenablement. Les patients doivent prendre des dispositions pour un retour dans un établissement hospitalier. De plus, la pratique de ce système d’implantation ne cause pas trop de risque.

Laisser un commentaire