Le défibrillateur en France

Partout dans le monde, le stress et l’hygiène de vie jouent un rôle capital dans la santé et le bien-être de la population.

C’est pourquoi la mise en place des moyens de secours est devenue un phénomène en constante progression dans le monde du travail que dans les endroits publics. La plupart des accidents qui a besoin de l’intervention des équipes médicales est dû à un arrêt cardio-respiratoire. De ce fait l’utilisation du défibrillateur en France est répandue.

 

Le défibrillateur en France pour une chaine de survie

Étant donné que c’est un matériel médical, le défibrillateur doit être employé selon les directives prescrites par les revendeurs lors de son achat. En France l’utilisation du défibrillateur cardiaque et chaîne de survie sont complémentaires dans la réanimation d’une victime d’un malaise cardiaque ou d’une insuffisance respiratoire. On l’applique plus précisément dans les bureaux. Tout d’abord, le témoin de l’accident donne l’alerte vers l’infirmerie ou le médecin de travail. Ensuite, il faut pratiquer les techniques de réanimation comme la ventilation artificielle, la bouche à bouche, et le massage cardiaque externe, s’il présente une absence de la circulation. Puis il faut mettre en place le défibrillateur le plus rapidement possible que ce soit un défibrillateur semi-automatique ou complètement automatisé. La plupart des entreprises en France ont installé dans leur locaux le défibrillateur comme l’EDF ou encore l’Air France. Les services de secours publics se sont aussi équipés de ce matériel afin de garantir la réussite de toute intervention. Enfin, il faut avoir recours aux moyens médicaux tels que le médecin du travail, l’hospitalisation d’urgence. Quels que ce soit les changements technologiques, l’utilisation du défibrillateur en France ne peut pas entrer dans la chaîne de survie dans le cas où les autres règles ne sont pas respectées.

 

Défibrillateur en France son utilisation

D’emblée, le manipulateur doit s’assurer que l’on est dans un espace aéré. Il doit placer la victime sur une surface sèche et non métallique. Ensuite, Il doit enlever les vêtements du patient afin de libérer son torse. Cependant, si sa poitrine ou son dos est trop poilu, il est préférable de le raser, afin d’assurer un bon contact entre lui et l’appareil. Après avoir réalisé toutes ses étapes préalables, le défibrillateur peut maintenant entamer le diagnostic de la personne victime.
Le défibrillateur-Comment l’utiliser-Mise en œuvre, La manipulation est simple et facile à faire, toutefois, il faut savoir appliquer correctement les électrodes sur la victime. Deuxièmement, d’envoyer le choc électrique, tout en veillant à leur sécurité respective, de prendre le pouls carotidien dans le cas où le défibrillateur le demande. De poursuivre par la suite, la réanimation cardio-pulmonaire à la prescription du défibrillateur. Et enfin de faire un compte-rendu sur le déroulement des soins sur la victime dès l’arrivée du SAMU.
Il faut noter que depuis un certain temps, l’évolution du défibrillateur en France est fulgurante et c’est pourquoi il ne faut pas oublier de mettre à jour systématiquement notre connaissance avec un médecin.

 

Le choix d’un défibrillateur en France

D’après les statistiques, 60 000 personnes en France succombent chaque année à un arrêt cardiaque. Face à cette situation alarmante, la nécessité de mettre en place un dispositif de secours tel que le défibrillateur dans les établissements publics et autres lieux fréquentés s’avère primordiale. Mais pour ce faire, la question se pose, quel défibrillateur choisir? DAE, DEA ou DSA..? De même, entre un Défibrillateur Automatique Externe (DAE, DEA) ou un Défibrillateur Semi-automatique lequel choisir ? Sur ce, quelques explications s’imposent. Le premier est conçu pour être utilisé, n’importe où, et par tout le monde même par une personne en dehors du corps médical par son coté pratique, et facilement manipulable. Par contre un DSA nécessite une formation pour pouvoir le manier à bon escient. Le prix, la qualité ne sont pas les moindre pour le choix d’un défibrillateur en France par contre sa spécificité réside dans le fait qu’il est pratique ou non pour secourir une personne.

 

Maintenance d’un défibrillateur en France

Pour les utilisateurs, la question se pose toujours si la maintenance d’un défibrillateur est elle obligatoire ou non ? S’il faut souscrire le service d’un technicien pour la vérification de notre défibrillateur ? La réponse à toutes ces questions est non. On n’est pas du tout obligé de payer les services d’un technicien pour entretenir notre défibrillateur en France. Équipé d’un système d’autotests c’est l’appareil lui-même qui vérifie son bon fonctionnement ainsi que son état opérationnel. Si la machine détecte des cas d’anomalie ou de dysfonctionnement interne une alarme sonore et visuelle signale l’utilisateur de ces problèmes. Pour vous rassurer, ces autotests se font tous les jours, chaque semaine et tous les mois. Il faut juste entreposer le défibrillateur dans un endroit qui permet d’avoir un champ visuel sur l’alarme. Dans le cas où cette alarme se déclenche, pas besoin de paniquer, il faut tout simplement contacter le revendeur car la machine est sous une garantie de 5 ans. Il ne faut pas aussi oublier de changer les électrodes en cas d’usure c’est pour assurer le parfait état de votre défibrillateur.

 

Où peut-on trouver une formation au défibrillateur en France ?

La vie est précieuse pour chaque être humain; en prendre soin est devenue capitale pour tous. Apprendre la base du secourisme en est un moyen pour y arriver. C’est pourquoi beaucoup de personnes recherchent à suivre des formations au défibrillateur et en secourisme. En France par exemple, nombreux sont les personnes intéressées par l’utilisation d’un défibrillateur et tout ce qui est relatif au secourisme. D’ailleurs, dans toute la France comme partout ailleurs dans le monde, différents instituts, établissements ou même particuliers, se professionnalisant dans ce métier, disposent des formations sur ce domaine. Ceux qui désirent élargir l’horizon de leur connaissance peuvent les renforcer en suivant les formations. On peut également visiter les sites de ces centres de formations sur le défibrillateur en France pour obtenir de plus amples informations. Nul n’est à l’abri d’un accident alors il faut tendre la main et aider son prochain.

Laisser un commentaire