La conception d’un défibrillateur

Location de défibrillateur et utilité du dispositifLe taux des personnes victimes de l’arythmie ou les troubles du rythme cardiaque ne cesse de d’augmenter chaque année en France, et ce cas concerne presque la moitié des problèmes de la santé publique française. La fibrillation est aussi considérée actuellement, comme un des facteurs principaux pouvant provoquer ce trouble du rythme cardiaque, qui peut causer une mort subite. Pour pouvoir lutter contre cet arrêt cardiaque, les services de santé nationale française se sont engagés à élaborer des préventions et à y adapter une utilisation des matériels particuliers comme le défibrillateur. Le défibrillateur peut être défini comme un appareil permettant de redémarrer et réguler le rythme cardiaque, par un envoie d’un choc électrique au cœur. Les institutions publiques et privées de travail, les établissements scolaires sont tous simplement conseillés de l’installer mais il n’existe pas encore explicitement une obligation pour son installation.

 

La typologie de défibrillateur

Qu’est ce qu’un défibrillateur Samaritan PDU 400 ?La manifestation des maladies cardiaques se présente en général sous formes d’une fibrillation auriculaire et fibrillation ventriculaire qui causent une contraction rapide des deux membranes du cœur : oreillettes et ventricules, d’une manière désynchronisée. C’est en raison de ces divers signes, que les concepteurs ont conçu quelques types de défibrillateurs incluant le défibrillateur entièrement automatique ou DEA, et le défibrillateur semi-automatique ou DSA. Ces deux types sont considérés en général, comme des défibrillateurs externes servant à envoyer le choc électrique extérieurement. Le principe de fonctionnement consiste à détecter le mouvement cardiaque envoyer un choc pour redémarrer et réguler le rythme cardiaque du patient. Il existe aussi autrement un appareil de défibrillation interne, destiné seulement pour les individus ayant déjà vécus de la désynchronisation fréquente du rythme cardiaque ou qui ceux subissent gravement de la maladie. Ce dernier est nommé le défibrillateur automatique implantable, incorporé sous cutané ou dans la partie pectorale humaine. Sa fonctionnalité consiste à produire intérieurement une stimulation automatisée des flux électriques, quand le rythme cardiaque du patient devient anormal.

 

La nécessité de l’installation d’un défibrillateur

defibrillateur-automatique-8515Auparavant, quand un individu est atteint de troubles du rythme cardiaque, c’était habituellement de l’eau glacée ou des glaçons qu’on utilise, pour réanimer d’une manière rapide le patient. A présent les chercheurs en électrophysiologie, ont découvert qu’il est possible de remédier aux troubles de rythme cardiaque, par l’envoie d’un choc électrique. L’utilisation de cet appareil est devenue sujette, actuellement en France, car si certains exigent son adoption, d’autres ne se sont pas encore avérés très convaincus de son utilité. Aucune loi française n’exige encore jusqu’à présent une obligation pertinente à l’emploi d’un défibrillateur, mais seulement des conseils qui ne cessent d’être proposés en ce moment par les services de Santé publique. Le Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire ou CFRC fait partie actuellement des branches qui conseillent l’installation de ce dispositif dans les lieux recevant du publics. En outre le décret du 04 mai 2007, sous la direction de la Ministère de santé française, indique que même les individus non médecins peuvent manipuler un défibrillateur sous réserve d’avoir eu une formation adéquate à son utilisation. En effet, le but de l’adoption de cet appareil vise à réduire le taux de mortalité annuelle, causé par l’arrêt cardiaque.

Publié dans Actualités défibrillateur Tagués avec : , , , ,

Laisser un commentaire