Défibrillateur obligation

L’obligation du défibrillateur, c’est pour quand?

Les statistiques des décès par arrêt cardiaque dans les endroits publics sont alarmantes. Ces décès sont considérés comme  évitables si on pouvait utiliser un défibrillateur. En effet, il y a une possibilité de sauver des vies, ne serait ce qu’une petite quantité si les secours arrivent à temps et si ces derniers ont adaptés à l’état de la victime. Depuis le 04 Mai 2007, un décret autorise  toute personne non médecin à utiliser un défibrillateur obligation, à condition qu’il soit entièrement automatisé.

Le but est de pouvoir porter rapidement secours à la victime dans un délai très court afin de lui donner une chance de survie. A ce jour, pour des raisons financières, aucune loi obligeant les collectivités à se doter d’un défibrillateur n’est promulguée. C’est sur le plan de la sensibilisation que les efforts sont axés. Les lieux fréquentés par un grand public  est en effet encouragé à utiliser le défibrillateur externe, car 10 à 30% des  accidents cardiaques extra hospitaliers surviennent dans les endroits publics. Les textes visant le défibrillateur obligation sont nombreux et il est utile de les énumérer.


Obligation de formation en défibrillateur

Toutefois,  les autorités comprennent qu’elles ont l’obligation d’informer l’ensemble de la population et de la former sur le secourisme. Les premiers gestes de secours et la façon de réaliser correctement un massage cardiaque doivent être inculqués à tout le monde. Il faut par la même occasion, faire comprendre que la seule utilisation du défibrillateur ne peut en aucun cas permettre de sauver une vie, que le massage cardiaque et la défibrillation sont complémentaires.  Il est alors absolument utile de savoir effectuer convenablement ce massage cardio-pulmonaire. Les initiations sur le secourisme et particulièrement sur les gestes qui sauvent doivent être effectuées d’une façon périodique. Tout le monde devrait garder à l’esprit que la survie d’une personne en arrêt cardiaque dépend de la qualité des opérations de  secours. Le défibrillateur obligation requiert le savoir de manipuler l’appareil

 

Obligation  d’informer

Pour les autorités, le défibrillateur obligation concernent l’information du public sur le programme d’initiation,  sur l’organisation de séances de formation dans les collectivités, sur les différents décrets concernant l’utilité et la nécessité d’utiliser le défibrillateur externe. Il est même recommandé d’informer la population sur les diverses obligations sur les défibrillateurs.

 

Obligation liée à l’emplacement défibrillateur

Parmi les lois sur le défibrillateur obligation, l’emplacement du défibrillateur externe revêt une grande importance. Il ne peut être installé n’importe où bien qu’aucune loi concernant les obligations sur les  défibrillateurs n’existe. Il faut seulement respecter la logique de la praticabilité et de la bonne conservation. Ainsi, pour éviter la dégradation du défibrillateur (usure des piles et des électrodes par exemple), il vaut mieux l’installer dans un endroit sec, et où il ne subit pas les inconvénients des variations de température.

En fait, il ne supporte pas le grand froid et les canicules. Il est fortement recommandé de l’installer dans les lieux de travail où il y a une importante concentration d’employés et où la probabilité d’accidents cardiaques est réelle. Pour une meilleure efficacité dans les opérations de secours, le défibrillateur doit être placé à proximité du téléphone, car la première phase d’un secours consiste à alerter les professionnels des secours d’urgence. Il faut également veiller à ce que le matériel ne soit pas situé dans un endroit encombré qui puisse bloquer l’accès et retarder le secours. Pour certaines  entreprises, l’emplacement des défibrillateurs est conseillé dans les ateliers où le gros des travaux consiste en des installations électriques où les dangers sont probables. Le défibrillateur obligation exige un emplacement adapté au matériel.

 

Obligation de signaler l’existence d’un défibrillateur

Des défibrillateurs externes automatisés sont installés dans la plupart des lieux publics. Un décret du 16 Août 2010 stipule qu’il est obligatoire de signaler leur présence dans ces endroits. L’objectif est de permettre de les localiser très rapidement en cas d’accident cardiaque extra hospitalier, et qui nécessite  l’utilisation d’un défibrillateur, afin d’essayer de sauver des vies.

En effet, il ne sert à rien d’installer des défibrillateurs s’ils ne sont pas utilisés à bon escient, car la célérité  dans les gestes de secours est une  de survie pour la victime. Dans ces cas là les secondes et les 5 premières  minutes sont extrêmement précieuses.

En plus du signalement de l’existence de défibrillateur, des affichages sont effectués, en ce qui concerne l’utilisation des défibrillateurs externes automatisés par la population. Il est à noter que les statistiques attestent qu’il est  urgent et absolument  nécessaire d’informer et de former les gens pour les armer à faire face aux accidents cardiaques. Les pays anglo-saxons sont mieux équipés et mieux formés en la matière. La France, pour rattraper son retard sur cet état de chose, doit faire de gros efforts de sensibilisation, d’initiation, et de stratégie pour réduire au maximum les risques de mort subite dans les rues. C’est une des lois dans le défibrillateur obligation qui peut amener ces matériels vers une réelle vulgarisation.

 

Obligation d’entretenir les défibrillateurs

Comme tous les matériels, les défibrillateurs nécessitent un entretien. Aucune loi ne valide l’obligation d’en effectuer la maintenance. Toutefois, sa grande utilité pour un maximum de gens exige qu’on se penche sérieusement sur le volet entretien et vérification. Un des engagements exigés dans le défibrillateur obligation est de les tenir, à tout moment, prêts à l’emploi. Les  secouristes ne peuvent pas prendre le risque de se servir d’un matériel défaillant lorsqu’il s’agit de sauver une vie. La périodicité de l’entretien est donc obligatoire pour garantir à la fois le bon état  et le bon fonctionnement  de l’appareil.


Obligation d’équipement défibrillateur

La loi n’oblige pas les entreprises à s’équiper de défibrillateurs. La règlementation du travail n’inclut pas le défibrillateur dans les matériels de secours dont la présence est exigée  sur les lieux de travail. Mais l’employeur peut en faire l’acquisition  pour garantir  la sécurité des employés et surtout parce qu’il  ne peut pas se défaire de sa responsabilité en cas d’accidents survenus en raison des risques liés sur des postes dangereux liés  à l’activité de l’entreprise. C’est une des obligations sur les défibrillateurs auxquelles l’employeur ne pourra plus se soustraire à terme.

Un commentaire sur “Défibrillateur obligation
1 Pings/Trackback pour "Défibrillateur obligation"
  1. […] pourrait envisager davantage à s’élargir pour la formation en extincteur. En effet, si l’obligation pour le défibrillateur en entreprise tend vers tous ces domaines susmentionnées, c’est parce qu’elle fait partie des […]

Laisser un commentaire